Home

Biographie

« Si Mozart avouait parfois ne pas éprouver d'attrait particulier pour la flûte(...) c'est qu'il n'avait sans doute pas écouté les accents enchanteurs de Loïc Schneider … » (Le journal de Saône et Loire, 23/10/09).

Applaudi par la presse lors de ses concerts, Loïc Schneider a également été plébiscité par ses ainés les plus célèbres tout au long des prestigieux concours internationaux auxquels il a participé. Lauréat des concours Rampal (2005) et de Kobé (2009), il est récompensé par trois premiers prix, en 2006 à Pékin au concours Nicolet, en 2007 au concours Larrieu de Nice et enfin au fameux concours de l'ARD de Munich en 2010 où il est acclamé tant par le Jury que par les spectateurs avec un 1er prix et prix du public qui a apprécié autant son aisance technique que la qualité de son interprétation.

Tous ses succès lui permettent tout naturellement de se produire tant en soliste qu'en musique de chambre en France bien entendu (Festival de Menton, Radio-France), mais également en Europe (Italie, Suisse, Allemagne) et en Asie (Taiwan, Chine, Japon), dans des répertoires allant du baroque jusqu'aux créations contemporaines.

Né en 1981 à Strasbourg, Loïc Schneider étudie la flûte au conservatoire de sa ville natale auprès de Christine Turellier, Philippe Jolivet puis Sandrine François. Il choisit alors de se perfectionner auprès de Claude Lefèbvre au conservatoire supérieur de région Paris avant de rentrer 1er nommé dans la classe de Sophie Cherrier au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris. Et c'est avant même de voir ses études couronnées par un brillant 1er prix, qu'il obtient le poste de 1ère flûte solo à l'Orchestre National de Lorraine à Metz, poste qu'il occupera de 2004 à 2009. Il est alors nommé 1ère flûte solo de l'Orchestre de la Suisse Romande à Genève par Maestro Marek Janowski.

En dehors de son intérêt enthousiaste pour le répertoire d'orchestre, Loïc Schneider est également passionné par la musique de chambre. C'est dans cet esprit qu'il a créé en 2006, avec 2 collègues de l' Orchestre national de Lorraine, « Le Salon de Musique », un ensemble de musique de chambre à géométrie variable qui lui offre la possibilité d'explorer un répertoire parfois plus exigeant mais tout aussi palpitant.

Pdf-icon-smallTélécharger la biographie au format PDF